Un modèle d’éco-quartier loin des villes

Publié le 12 juillet 2013

20130711 Ecoquartier du Four a pain_Faux-la-Montagne 001

Depuis 2009, le CAUE de la Creuse accompagne la commune de Faux-la-Montagne dans l’élaboration et la réalisation de l’écoquartier du Four à Pain. Cette même année, le projet a reçu le prix national « écoquartier en milieu rural ». Ce projet avait été considéré comme constituant une adaptation intelligente de la démarche écoquartier au contexte très rural.

Dossier de la DREAL Limousin téléchargeable  ici

« En 2007, des habitants, élus et représentants d’associations créent l’Association pour la Promotion de l’Eco-Habitat sur le Plateau de Millevaches (APEHPM) aujourd’hui transformée en Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) L’Arban (site internet ici). Leur objectif : favoriser l’accès au logement et l’accueil de nouveaux habitants sur le territoire. Il s’agit, d’une part, de développer l’offre de logements et les modalités d’accueil des populations, d’autre part, de travailler sur la notion d’habiter au sens large, de s’approprier un cadre de vie en intégrant tous les paramètres (paysage, architecture, liens sociaux, économie locale, etc.) pour participer à la vie en commun sur un territoire. L’APEHPM  mène une action soutenant les projets d’écoconstruction au profit des communautés de communes du secteur du Parc Naturel Régional de Millevaches en Limousin. Elle s’appuie sur des démarches d’AEU® (Approche environnementale de l’Urbanisme) pour assister les collectivités dans leurs projets, ce qui lui permet d’obtenir des financements de l’Ademe dans le cadre d’une convention avec la région. C’est dans ce contexte que le projet d’écoquartier du Four à Pain a vu le jour sur la commune de Faux-la-Montagne. Ce projet de lotissement comprend une douzaine de lots en greffe de bourg, dont les possibilités d’extension ont été réfléchies en amont. Une large place a été donnée à la concertation, en conviant les futurs habitants à des ateliers d’écriture architecturale et paysagère animés par [Stéphane Grasser, directeur de la SCIC L’Arban, Alain Freytet, paysagiste DPLG, l’architecte-conseiller et le paysagiste-conseiller du CAUE]. La programmation de l’ensemble intègre un large panel de critères de développement durable  dimensions environnementale, sociale et économique sont traitées de façon détaillée et mises en cohérence. Le projet propose, par exemple, des espaces de vie communs pour renforcer le lien social et favoriser la vie au sein du village (vergers, zone de compostage, halle commune, …).« 

Extrait de Aménager durablement les petites communes – éditions du CERTU, 2011

Depuis maintenant quelques mois, les premières maisons sortent de terre. La première, à l’architecture contemporaine, due à l’architecte corrézienne Virginie Farges (site internet ici), a été construite sur une parcelle haute du quartier. Puis le logement passerelle, dessiné par Sophie Bertrand, architecte DPLG (site internet ici), est en train d’être construit par Ambiance Bois (site internet ici). Cette maison, dédiée à la location, permettra à de nouveaux arrivants de trouver facilement un premier logement, conforter leur volonté de s’installer sur le Plateau et affiner leur projet personnel. Deux autres chantiers débutent en ce moment : une maison écologique, qui elle aussi sera louée, et celle d’un porteur de projet qui la réalise lui-même. En guise de commencement des travaux, cette personne a débuté la construction de murets de soutènement en pierres sèches, en bordure de parcelle, apportant sa contribution à la qualité des espaces publics.

Diaporama 20130711 001

Diaporama 20130711 004Diaporama 20130711 003Diaporama 20130711 00220130711 Ecoquartier du Four a pain_Faux-la-Montagne 002

Depuis sa labellisation, l’écoquartier de Faux-la-Montagne intéresse les médias locaux, que ce soit le journal La Montagne ou France 3 Limousin.

Reportage de Jean-René Lavergne, Thomas Milon et Sébastien Bugeaud, diffusé le 03 Novembre 2013, à voir ici, avec la présentation de la maquette réalisée par le CAUE de la Creuse et les futurs habitants lors des ateliers d’écriture architecturale et paysagère, entre 2011 et 2012.

Article de Julien Rapegno (julien.rapegno@centrefrance.com) paru le 13 Septembre 2013.

20130913 Un modele d ecoquartier loin des villes