SOUMANS : Bourg à énergie positive ?

Publié le 15 février 2018

Du 04 au 09 Février dernier, le bourg de Soumans s’est trouvé animer par des étudiants architectes et designers venus questionner, avec leurs professeurs, les possibilités de transition énergétique dans un bourg de 624 habitants.

À l’heure de grands changements climatiques et dans l’organisation des écosystèmes, les territoires locaux se mobilisent afin de mettre en œuvre une transition sociale et écologique.

Un des axes de cette transition concerne la production et la consommation de l’énergie. Dans les démarches actuellement explorées se trouvent les « territoires à énergie positive ». Pour une collectivité, il s’agit de réduire les besoins en énergie de ses habitants, des constructions, des activités économiques, des transports, des loisirs. Plusieurs axes structurent les démarches : – réduction de la consommation d’énergie dans le logement et l’espace public ;

– diminution des émissions de gaz à effet de serre et des pollutions liées aux transports ;

– développement de l’économie circulaire et de la gestion durable des déchets ; production des énergies renouvelables locales ;

– préservation de la biodiversité, protection des paysages et promotion de l’urbanisme durable ;

– développement de l’éducation à l’environnement, l’écocitoyenneté et la mobilisation local.

 

Nos architecte et paysagiste conseillers ont donc répondu à la demande du Pôle de Design de Nouvelle-Aquitaine, du Pays Combraille en Marche et de l’association Didattica pour accompagner les étudiants dans leur préfiguration, avec les habitants, d’un programme d’actions en faveur de la transition énergétique.

Vous pouvez retrouver tout le déroulé de cette semaine de travail ici