Penser l’avenir d’une exploitation agricole creusoise

Publié le 13 février 2017

Du 05 au 11 Février 2017, une trentaine d’étudiants, venant de l’École Nationale Supérieure d’Architecture et du Paysage de Bordeaux (ENSAP Bx) et du Pôle Supérieur de Design Nouvelle-Aquitaine (DSAA Design éco-responsable), s’est intéressée au devenir, en terme d’image, de fonctionnalités et de productions, d’une exploitation agricole d’Évaux-les-Bains. Cette résidence s’est inscrite dans une dynamique nouvelle, portée par plusieurs groupes agricoles locaux, qui vise à développer des outils et des temps pour échanger avec le grand public sur la mise en œuvre de modes de production se rapprochant des base de l’agroécologie sur le territoire du Pays Combraille en Marche.

Plus particulièrement, les étudiants ont partagé le quotidien de Christian Buvat et Cyrille Magnier sur leur exploitation, se sont mis à leur écoute et ont échangé sur leurs projets pour le GAEC de la Couture, tout en veillant à la dimension soutenable de perspectives imaginées.

Si les idées des jeunes paysagistes, designers et architectes sont appliquées au GAEC de la Couture, les enseignants et le Pays Combraille en Marche ont souhaité que ces projets aient valeur d’exemple et puissent inspirer d’autres agriculteurs sur le département.

Ainsi, après une semaine de travail intense, ils ont exposé, dans la salle communale de Saint-Julien-la-Genête,  leurs visions à des agriculteurs, des élus et des habitants lors d’un moment privilégié, de manière à apporter un regard neuf sur les réalités du territoire.

Durant toute cette semaine, ils ont également bénéficié de témoignages d’intervenants spécialisés sur les politiques agricoles, les techniques d’élevage et de culture, le sol ou encore l’aménagement du territoire.

Ainsi, pour ouvrir cette semaine, notre paysagiste-conseiller est intervenu, à Chambon-sur-Voueize, lors d’une réunion publique, en préambule d’une conférence de Rémi Janin, ingénieur-paysagiste et agriculteur, installé à Fourneaux (Loire) et co-fondateur de l’agence d’architecture et de paysage, FABRIQUES. Son intervention a illustré l’idée qu’il est possible de penser l’espace agricole d’une autre manière, tout autant comme espace de travail, lieu de créations, de contemplation et de promenade qu’espace de valorisation d’une production agricole.

Ce workshop a été porté par le Pays Combraille en Marche, avec l’ENSAP Bx et le Pôle Supérieur de Design Nouvelle-Aquitaine, en collaboration avec la Fédération Départementale des Groupes de Développement Agricoles (FRGDA), la Chambre d’Agriculture de la Creuse et le CAUE. Le collectif bordelais Il y a quelqu’un parmi nous, réunissant des étudiants architectes et paysagistes, était également présent afin d’accompagner et nourrir la démarche de leurs expériences et de leur esprit de synthèse.

La semaine a été couverte par France Bleu Creuse, France 3 Limousin et La Montagne.

Article de Romain Conversin (romain.conversin@centrefrance.com), paru dans La Montagne, le 07 Février 2017.

Reportage réalisé par Marielle Camp et Nassuf Djailani,  diffusé le 06 Février 2017.

Article de Julien Rapegno (julien.rapegno@centrefrance.com), paru dans La Montagne, le 13 Février 2017.